L’arrière-pays de Nouvelle en DVD

Par Antoine Rivard-Déziel, journaliste, graffici.ca
Le rang de l’église à Saint-Jean-de-Brébeuf.

Le rang de l’église à Saint-Jean-de-Brébeuf. Photo : Gracieuseté - Estelle Leblanc

L’ancien village de Saint-Jean-de-Brébeuf, dans l’arrière-pays de Nouvelle, revivra grâce à la production d’un DVD historique, une œuvre qui regroupera plus de 600 photos captées entre 1929 et 1971.

Estelle Leblanc, une femme de 71 ans vivant à Nouvelle et originaire de cette ancienne localité, concrétise une idée vieille de plus de 35 ans avec ce projet.
 
En 1977, six ans après la fermeture du village, Mme Leblanc a profité d’une fête de retrouvailles avec les «anciens» pour présenter un montage audiovisuel mettant en scène l’histoire du village, qu’elle avait préparé avec son ami Denis Dugas. «Les gens ont tellement aimé revivre l’époque à travers les images qu’ils m’ont demandé d’en faire des copies», se souvient-elle.


Estelle Leblanc raconte avec beaucoup de détails l’époque qu’elle a vécue à Saint-Jean-de-Brébeuf jusqu’à l’âge de 16 ans. 

La technologie disponible dans les années 1970 rendait cependant difficile le doublage des diapositives et Mme Leblanc a décidé d’abandonner l’idée. «J’ai pris le document et je l’ai rangé dans ma bibliothèque», raconte avec nostalgie l’ancienne de Saint-Jean-de-Brébeuf. La poussière s’est par la suite accumulée sur ses souvenirs pendant plus de deux décennies.
 
L’apparition des photos numériques au milieu des années 1990 a cependant redonné espoir aux anciens de la localité qui souhaitaient obtenir une copie du document. «Pourquoi ne numérises-tu pas ton montage, me demandaient plusieurs. Mais pour moi, à ce moment-là, le numérique était du chinois. J’ai alors donné le montage à la corporation du patrimoine de Nouvelle pour qu’elle le conserve en sécurité», poursuit Mme Leblanc.
 
Comme une mission
 
Au cours des années qui ont suivi, Mme Leblanc a toujours souhaité remettre son projet en branle. Mais pour des raisons qu’elle ignore, ses intentions sont demeurées lettre morte.
 
Lors d’un voyage sur le chemin de Compostelle en France l’an dernier, la dame a entrepris une importante réflexion. Accompagnée de son mari, elle a eu l’occasion de visiter des églises, dont certaines datent du 8e siècle. «C’est à ce moment-là que j’ai réalisé qu’il fallait que je poursuivre le projet. Et les photos sont les seules et uniques choses qui nous restent de Brébeuf.  Le village a complètement été rasé, alors j’ai pris conscience que je devais faire tout mon possible pour reconstituer ses 40 ans d’histoire», dit-elle.

En quelques mois, Estelle Leblanc a regroupé plus de 1500 photos de l'époque de Saint-Jean-de-Brébeuf.


Plus de 100 familles ont habité à Saint-Jean-de-Brébeuf entre 1929 et 1971.

Dès son retour en Gaspésie, Mme Leblanc a entrepris le travail. Son objectif : mettre la main sur le plus de photos possible, les numériser et produire un DVD. Cette recherche ardue lui a demandé beaucoup de patience et surtout de la persévérance. 

«J’ai passé des mois au téléphone à essayer de rejoindre les anciens de Brébeuf. Et de fil en aiguille, les gens se sont mobilisés, le bouche-à-oreille a fait son effet et j’ai réussi», mentionne-t-elle avec fierté, soulignant au passage qu’elle n’aurait pas pu se passer de l’aide de Bruno Leblanc, un autre «ancien», qui lui a fourni la liste de toutes les personnes ayant vécu à Saint-Jean-de-Brébeuf.
 
Un cheminement émotif
 
Au cours de ses recherches, Mme Leblanc a revécu l’histoire parfois douloureuse des colonies de l’arrière-pays. «Avec du recul, je réalise à quel point les bâtisseurs de Brébeuf ont travaillé fort. Pour lutter contre la crise de 1929, des hommes et des femmes ont construit un nouveau monde. Ces gens-là ont vu naître, grandir et mourir une communauté», raconte avec émotion celle qui a quitté Saint-Jean-de-Brébeuf  à 16 ans.
 
Pourquoi avoir choisi de traverser cette épreuve remplie d’émotions ? «La disparition de notre histoire, c’est un maillon manquant pour nos petits-enfants. Il ne reste plus rien à Brébeuf. Et le DVD leur permettra d’obtenir une référence à leur histoire familiale», explique Mme Leblanc.
 
Une équipe de bénévoles s’affaire actuellement à finaliser le montage du DVD qui devrait durer environ 110 minutes. Son lancement aura lieu le 6 octobre à 19h à l’église de Nouvelle.

Le comité du projet. De gauche à droite : Chantale Leblanc, Anna Savoie, Estelle Leblanc, Gilles Lalonde, Michelle Gallant et France Savoie.

8 commentaires

Real Bisson a écrit le 13 mars 2015

Je suis marié a une Leblanc de Nouvelle (fille de Philémon a Adelard) je voudrais lui offrir ce dvd en cadeau,pouvez vous m'indiquer comment me le procurer Merci Real Bisson

Solange Allard a écrit le 22 septembre 2014

Félicitation Mme Leblanc vous connaissiez bien ma mère et mon père Edwidge Gallant et Edgar Allard. J'aimerai bien si possible réserver un DVD vous me dite le prix et je vous envoie un mandat poste .Maman m'a tellement parler de Brébeuf et son enfance et j'y suis aller avec ma grand mère Rose Anna Leblanc elle m'a tellement dit et montrer des belles choses je vais les avoir gravé dans ma mémoire toute ma vie . Encore merci et félicitation pour les beau travaille . Je vais attendre de vos nouvelles .

Lise Brault a écrit le 24 octobre 2013

Madame Leblanc : C'est à Brébeuf, dans les années 50, que j'ai passé les étés de mon enfance et les plus beaux jours de ma vie. Et vous n'avez pas idée comme je me réjouis d'apprendre que quelqu'un a immortalisé l' histoire de ce village sur DVD. J'ai conservé tant de bons souvenirs de Brébeuf et de ses habitants : des noms tels que Piché, Coupal, Constantin, Alarie, Maillé, Doré, etc. sont gravés à jamais dans ma mémoire; mais ce ne sont malheureusement que des souvenirs. Aussi, je serais tellement heureuse de pouvoir visionner ces photos que vous avez compilées. Est-il possible de se procurer votre DVD? Si oui, comment? Si vous lisez toujours ce blog, je vous remercie d'avance pour toute réponse et vous félicite pour une travail colossal qui, j'en suis sûre, sera apprécié par plusieurs. Lise Brault

Ghislain Savoie a écrit le 22 décembre 2012

Bravo Estelle pour ton magnifique travail. je te l'ai écrit déjà mais je tiens à le redire ici. Je suis à numériser de vieilles photos de famille et 60 boites de dispositives de mes voyages. je peux comprendre le travail que tu as effectué :-) Tante Bernadette m'a fait parvenir quelques photos de Napoléon et Diana, je mets le lien de ton site pour ceux qui se demandent où est Brébeuf. Nous aurons fin août la rencontre des descendants de Georges Fallu et Régina Allard Ghislain à Adrien à Napoléon Savoie

Jean-Guy Leblanc a écrit le 15 septembre 2012

Après les très belles retrouvailles de 1977,voici que nous allons avoir la chance de nous rappeler encore de très beaux souvenirs avec le lancement de ce D.V.D. sur l'histoire de ce magnifique coin de la Gaspésie ou je suis né et vécue les six premières années de ma vie. Donc un grand merçi à Mme Estèle et son équipe pour le très beaux travail. P.S. J'ai hâte au 6 octobre.

Raymond Fallu a écrit le 15 septembre 2012

À titre de président de la Corporation du Patrimoine de Nouvelle, je tiens à souligner l'immense travail réalisé par Mme Estelle et son équipe. Je veux aussi inviter toute la population intéressée à l'histoire de Brébeuf, au lancement de ce DVD. Cette activité se déroulera en l'église de Nouvelle le 6 octobre prochain à compter de 19h. C'est une invitation à toutes et à tous.

Madeleine Tremblay a écrit le 12 septembre 2012

Felicitations pour ce beau travail de mémoire de notre coin de pays. Vraiment bien de prendre le temps de rassembler l'histoire de cette paroisse disparue. Bravo !

André Lavoie a écrit le 12 septembre 2012

Bravo Estelle. Tu as abattu un travail colossal. Un travail qui devait être fait pour la génération qui nous a précédé et pour toutes les générations qui vont suivre. Chapeau à toute l'équipe. J'ai une petite pensée pour Denis. André Lavoie

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.