Développement économique et exportation

Aménagement forestier : les élus pressent Québec de rendre sa décision

Par Nelson Sergerie, journaliste, graffici.ca
Québec n'a toujours pas confirmé à la CRÉGÎM le retour du volet II du Programme de mise en valeur des ressources du milieu forestier.

Québec n'a toujours pas confirmé à la CRÉGÎM le retour du volet II du Programme de mise en valeur des ressources du milieu forestier. Photo : Philip T. Lacinak

La Conférence régionale des élus Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (CRÉGÎM) presse Québec de confirmer les sommes afin de pouvoir poursuivre l'aménagement de la forêt régionale au cours de la prochaine année.

Québec n'a toujours pas confirmé à la CRÉGÎM le retour du volet II du Programme de mise en valeur des ressources du milieu forestier. Les élus ont donc fait parvenir au ministre des Ressources naturelles et  de la Faune, Clément Gignac, une lettre afin de lui signifier l'importance pour la région du retour de ce programme.

«C'est le budget qui va confirmer le coup d'envoi de ce programme. Il n'y a pas d'indication comme quoi il ne serait pas prolongé. Par contre, on a des indications comme quoi il pourrait être coupé et c'est ça qui pourrait être le plus préjudiciable», explique le directeur général de la CRÉGÎM, Gilbert Scantland.  

L'an dernier, la Gaspésie et les Îles-de-la-Madeleine avaient reçu près de 3 millions $, soit une diminution de 20 % du budget de 2010,  ce qui avait permis de créer quelque 300 emplois. Avant ces compressions, les sommes reçues permettaient l'embauche de 450 travailleurs.

Pour M. Scantland, «on a déjà énormément de difficulté à maintenir notre main-d'oeuvre dans le secteur forestier. En plus, si on est coupé sur les programmes qui visent la création d'emplois dans ce secteur-là, on va être extrêmement vulnérable.»

Les impacts de ces sommes sont importants, ajoute M. Scantland. Elles ont servi à aménager des sentiers provinciaux de VTT et de motoneige et de ski hors-piste qui connaît une croissance importante depuis deux ans grâce aux investissements provenant du Volet II.

Le budget provincial sera déposé mardi.

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.