Santé, services sociaux et communautaire

Alzheimer : des marches de la mémoire se tiendront dimanche

Par ,
Une partie des 80 marcheurs de Saint-François-d’Assise lors de l’édition 2012.

Une partie des 80 marcheurs de Saint-François-d’Assise lors de l’édition 2012. Photo : Gracieuseté Société Alzheimer Gaspésie-Les-Îles

MARIA - La société Alzheimer Gaspésie-Les-Îles organise 10 marches solidaires dans toute la région, dimanche matin. Cet événement est organisé depuis sept ans pour récolter des fonds.

La maladie d’Alzheimer provoque la perte de la mémoire d’une personne. «C’est une maladie dégénérative, évolutive, qui touche les neurones», explique l’infirmière-intervenante et formatrice pour la Société Alzheimer Gaspésie-Les-Îles, Alphéda Leblanc.

Améliorer l’accompagnement

«Nous avons besoin de fonds pour fonctionner et pouvoir être plus présent. Je n’ai que 11 heures par semaine pour m’occuper de 67 personnes malades dans le secteur de Saint-Alphonse-Nouvelle, et 28 personnes que je vois seulement deux fois par semaine à Matapédia. J’anime aussi des groupes de soutien aux proches aidants, en plus des visites aux familles, des conférences et des formations», complète Mme Leblanc.

L’accompagnement est important et peut être difficile pour les proches. Dans certaines situations, les personnes atteintes d’Alzheimer sont agressives. «Cela arrive quand les personnes sont contrariées ou anxieuses. On m’a dit que c’est comme devenir fou, comme si on regardait deux films en même temps», raconte Mme Leblanc.

Une marche, des témoignages

«L’an passé nous avion récolté 1200 $ à Maria. On va dépasser cette somme cette année», espère-t-elle. Au total, c’est 84 500 $ qui ont été récolté pour l’ensemble de la région.

Toute la journée, plusieurs témoignages de proches et de personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer rythmeront la journée. Un lâché de papillon rendra hommage aux disparus. À Maria, une personne de 50 ans atteinte de cette maladie prendra la parole.

1400 malades

«Chaque année, de nouveaux cas d’Alzheimer sont diagnostiqués, et ce qui est inquiétant c’est qu’ils sont parfois jeunes», explique l’infirmière-intervenante. Ces personnes seraient aujourd’hui 1400 sur le territoire de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine.

Les causes de cette maladie ne sont pas clairement identifiées, mais dans la région 72 % des personnes atteintes sont des femmes.

Outre Percé qui s’ajoute cette année, des marches se tiendront à Saint-François D’Assise, Maria, Bonaventure, Chandler, Percé, Gaspé, Petite-Vallée, Mont-Louis, Sainte-Anne-des-Monts et aux Îles-de-la-Madeleine.

1 commentaire

Gilles Thibodeau a écrit le 27 mai 2013

Bravo à cette organisme et félicitation pour votre travail ,honnête et bénévole . Par contre dans ce qui pourrait paraître hors sujet j'ai ceci pour M.Léonard . http://www.lapresse.ca/actualites/politique-canadienne/201305/26/01-4654626-un-militant-liberal-soupconne-de-vastes-fraudes.php . Il y a des façons de faire qui ne s'oublient pas... Encore une fois félicitation à ce gens .La société Alzheimer Gaspésie-Les-Îles . Bonne journée . Gilles .

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.