Affaires policières et juridiques

Alcool au volant : 42 mois de pénitencier pour Synnott

Par ,

Un homme de 38 ans habitué des palais de justice prend le chemin du pénitencier pour 42 mois.

Le 2 août dernier, Normand Synnott, 38 ans, se retrouve en liberté illégale après avoir pris la fuite de la Maison du père, de St-Elzéar. En état d’ébriété quelques heures plus tard, l’individu dérobe une bouteille de vin au IGA de Bonaventure.

L’homme prend ensuite la fuite au volant d’une voiture volée sur le stationnement du supermarché. Les victimes, des touristes des Îles-de-la-Madeleine, contactent les policiers qui, une fois sur place, voient le véhicule circulant dans le village.

Une poursuite d’une soixantaine de kilomètres dans le secteur de Bonaventure à St-Elzéar s’entame par la suite. Intoxiqué par l’alcool, l’individu a d’ailleurs évité de justesse plusieurs collisions avec des véhicules venant en sens inverse durant la poursuite.

Synnott a finalement été coincé dans un cul-de-sac sur un chemin forestier non sans avoir causé des dommages importants au véhicule.

Détenu depuis les événements, l’individu purgera 37 mois supplémentaires et voit son permis de conduire suspendu pour 10 ans. Depuis 1993, Synnott a été condamné à un total de 131 mois de détention dans 48 dossiers portant, entre autres, sur des fraudes, vols, voies de fait, menaces de mort, bris d’engagement et de conduite avec les facultés affaiblies.

1 commentaire

Avocat automobile a écrit le 5 février 2012

Lourde sanction pour une conduite en état d'ivresse

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.