Développement économique et exportation

Air Gaspésie déploie ses ailes

Par Nelson Sergerie, journaliste, graffici.ca
Air Gaspésie a officiellement lancé ses activités jeudi matin à l'aéroport de Gaspé.

Air Gaspésie a officiellement lancé ses activités jeudi matin à l'aéroport de Gaspé. Photo : Nelson Sergerie

L'entreprise de transport nolisé Air Gaspésie a officiellement lancé ses activités jeudi matin à l'aéroport de Gaspé.

C'est à la suite d'un investissement d'un million de dollars que l'entreprise, qui possède trois appareils entièrement modernisés, a pris naissance.

«Le carnet de réservations augmente tous les jours. On se fait appeler souvent», dit le président et pilote, François Guimont.

Pour l'instant, l'entreprise n'offre que des services de nolisement. «On voulait offrir un nouveau service dans la région. C'est pour cette raison qu'Air Gaspésie est née.»

L'entreprise se fixe un objectif réaliste au départ. «On souhaite obtenir 500 heures de vol pour l'appareil Navajo Chieftain pour le nolisement et plus de 200 heures avec le Cesna 172 pour le tourisme et les autres services», explique M. Guimont.

Le transporteur peut compter sur un troisième appareil, un Cesna 310.

Le processus de développement se poursuivra au cours de la première année d'opération. «Nos objectifs sont de donner un service sécuritaire et un bon service. Il y a toujours de l'ajustement à faire. On est toujours en étude de marché et on va ajuster notre flotte en conséquence», précise le président.

La mise en place d'Air Gaspésie a permis de créer sept emplois.

4 commentaires

Gaston Poirier a écrit le 2 novembre 2012

J'ai toujours préféré être positif, et j'ai confiance... Je me suis fais dire que le propriétaire a d'excellents moyens financiers pour passer à travers la concurrence crasse que livre habituellement Air Canada aux nouveaux venus. La beauté dans le produit d'Air Gaspésie, c'est la diversité de son champ d'action : taxi aérien de passagers, fret (marchandises), photos aériennes, vols panoramiques et forfaits touristiques gaspésiens (transport+activités en Gaspésie). Source : www.airgaspesie.com . Si la compagnie était concentrée sur le passager ordinaire, elle piquerait du nez rapidement, mais là, la diversité risque d'en faire un produit gagnant, autant pour l'entrepreneur que pour la Gaspésie (tourisme, etc.). Je préfère être positif!

Gaston Poirier a écrit le 2 novembre 2012

Bravo M. Pelletier pour votre splendide vision de développement! Je croyais que, pour une fois, vous seriez d'accord avec un projet constructif pour la Gaspésie, car cette fois-ci, on parle de capitaux privés seulement! J'pense pas qu'il y a ait une cenne de vos taxes qui va là-dedans, donc je pensais que vous seriez d'accord... Il faut croire que, pour vous, seulement l'exploitation des mines et du pétrole importe... (j'écris ça en me basant sur vos nombreux commentaires précédents sur divers sujets). De mon côté, je vois cette initiative comme salutaire et je crois que ça viendra nous libérer du carcan d'Air Canada Jazz, qui nous fourrr-voit depuis tant d'années! Un taxi aérien, c'est bien intéressant... Surtout qu'on nous parle que, si on voyage en gang, ça peut revenir pas mal moins cher qu'Air Canada. Aussi, l'idée d'avoir des vols panoramiques pour les touristes, c'Est merveilleux : j'ai vérifié les prix sur le site Web de la compagnie et ça a vraiment du bon sens! En tout cas, moi, je dis BRAVO à ces investisseurs qui croient dans le potentiel de la Gaspésie! Un gros BRAVO et le meilleur des succès dans votre entreprise!

Christian Hautcoeur a écrit le 1 novembre 2012

À quand la journée portes ouvertes? Ça serait bien d'avoir la chance de visiter leurs installations et se faire expliquer le fonctionnement et l'utilisation des appareils. Bonne chance à ce vent nouveau, qui permettra peut-être de subvenir aux besoins des gens qui ne peuvent être servis par les services conventionnels.

Christian Hautcoeur a écrit le 1 novembre 2012

À quand la journée portes ouvertes? Ça serait bien d'avoir la chance de visiter leurs installations et se faire expliquer le fonctionnement et l'utilisation des appareils. Bonne chance à ce vent nouveau, qui permettra peut-être de subvenir aux besoins des gens qui ne peuvent être servis par les services conventionnels.

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.