Politique, Développement économique et exportation

« L’aide du CLD permet de passer au travers des douze travaux d’Astérix », Gilles Babin de Rail GD

Par Karyne Boudreau, journaliste, graffici.ca
Gilles Babin de Rail GD (à droite) en compagnie du président du CLD Bonaventure Gérard Poirier.

Gilles Babin de Rail GD (à droite) en compagnie du président du CLD Bonaventure Gérard Poirier. Photo : Karyne Boudreau

PASPÉPIAC — Grand gagnant du Gala Reconnaissance de la Chambre de Commerce Baie-des-Chaleurs samedi soir dernier à Paspébiac, Gilles Babin de Rail GD s’est positionné en début de soirée en faveur de la sauvegarde du CLD de Bonaventure en témoignant de l’importance que ce service a eu pour lui.

Rail GD a été fondée en 1996 et emploie aujourd’hui 55 personnes à temps plein à New Richmond.

« Le CLD dans mon cas à moi m’a aidé, financièrement oui un peu, mais ça s’arrête pas là. C'est surtout au niveau technique, quand tu veux partir une entreprise, une PME pis que tu fais affaire avec le gouvernement, on dirait que c’est les douze travaux d’Astérix, lance l’entrepreneur. Ça prend quelqu’un pour nous guider. Asteur je connais le chemin, je connais la treal, mais au début je ne la connaissais pas et le CLD m’a été d’un précieux secours », estime l’entrepreneur.

« Je m’excuse, mais je n’ai pas de DEC ni de BAC et je ne suis pas le seul entrepreneur comme ça. Y’a du monde qui ont des idées pour partir des entreprises, vouloir innover, mais quand t’arrives pis que tu te butes à ces barrières-là, c’est ben de valeur, mais d’après moi, il y a 70 à 80 % des gens qui abandonnent en cours de route. Ça fait des années que je le répète, les douze travaux d’Astérix avec le gouvernement c’est fou raide, mais c’est avec les gens du CLD qui nous aident qu’on arrive à passer au travers de ça », lance celui qui samedi, après l’entrevue accordée à la presse, a reçu les honneurs dans les catégories Personnalité de l’année, Entreprise de l’année et Industrie de fabrication, transformation, innovation lors du Gala Reconnaissance de la CCBDC.
.
Les gens d’affaires mobilisés

Jean-Marie Perreault, président de la CCBDC a tenu aussi samedi soir à donner son appui au CLD. « Je trouve tout à fait anormale la façon dont tout ça s’est passé », a-t-il dit d’entrée de jeu.

« Notre Chambre de commerce représente 400 membres qui sont probablement pour la plupart passés par le CLD. Quand on commence en affaire, c’est le moment crucial. Pas juste pour l’argent, mais aussi pour le travail de consolider le rêve de l’entrepreneur qui débute », mentionne M. Perreault qui se souvient aussi de ses débuts avec Navigue.com.

« Quand j’ai commencé avec Navig,Com, dans les institutions financières, j’étais découragé parce que tout le monde me disait non, mais je me souviens, c’était Joël Dallaire qui était là (au CLD) dans le temps et qui m’a donné le petit coup de pouce qu’il fallait. L’énergie qu’il m’a donnée, ça a fait toute la différence, pis j’ai continué à me battre et j’ai réalisé ce projet-là, ce qui fait qu’aujourd’hui, il y a de l’Internet haute vitesse qui s’offre dans des coins où ça n’aurait peut-être pas vu le jour », raconte le président de la CCBDC.

« Le son qu’on entend de tous nos membres, poursuit-il, c’est qu’il ne faut pas que ça arrête. C’est sûr qu’on n’a pas grand pouvoir, mais faut surtout pas baisser les bras, il faut voir comment on peut faire les choses différemment. Faut que le monde municipal, s’il se retrouve avec tout ça à gérer, faut qu’il comprenne que l’entrepreneuriat dans la Baie c’est drôlement important », soutient M. Perreault.

Et il n’est pas le seul. Plus de 50 entreprises et de nombreuses municipalités ont fait connaître leur appui au CLD Bonaventure dans les dernières semaines et c’est armé de toutes ces lettres d’appui que le président du CLD Bonaventure Gérard Poirier en a appelé samedi soir à la solidarité de la population, des gens d’affaires et des élus pour maintenir ce service-conseil aux entrepreneurs notamment dans la MRC de Bonaventure. D’ailleurs, selon des informations obtenues par GRAFFICI. CA, le même phénomène se fait sentir dans toute la région.

La fin annoncée des CLD

En quelques semaines, les CLD de tout le Québec sont passés d’une réflexion à savoir comment maintenir l’offre aux entreprises avec une coupure de 10 % à une situation où le risque de perdre la totalité des services est devenu une réalité.

Le gouvernement du Québec a transporté le budget alloué au développement économique local du ministère de l’Économie, de l’Innovation et de l’exportation vers le ministère des Affaires municipales. Du coup, il en revient maintenant aux MRC de décider ce qu’elles pourront faire avec un budget qui a par ailleurs été amputé de 55 % en développement local.

Depuis 1998, les CLD de la Gaspésie et des Îles ont investi expertise et argent dans 3 468 projets d’entreprises en injectant plus de 36 M$ sur le territoire, soit plus de 6 M$ par MRC. En tout, les projets appuyés et financés par les CLD ont cumulé plus de 462 M$ de retombées en Gaspésie et aux Îles. Juste pour le territoire de la MRC de Bonaventure, le CLD estime avoir contribué à la création et au maintien de 2 160 emplois en équivalent temps plein sur son territoire.

24 commentaires

peiffer a écrit le 17 septembre 2018

Témoignage d'offre de prêt entre particulier fiable en 72h. Incroyable , mais VRAI DIEU est toujours Grand .Après plusieurs rejets de ma demande sérieuse par la banque, j'ai bénéficié d'un prêt grâce à ce monsieur CHRISTIAN PEIFFER bien honnête .Pour en savoir plus, veuillez simplement prendre contact avec lui par email : christianpeiffer@yahoo.com Il offre des prêt de 1000€ à 3 000 000 € à toute personne capable de lui rembourser avec intérêt à un taux faible de 2% Ne doutez pas de ce message. C'est une parfaite réalité. Faites passer le message à vos proches qui sont dans le besoin. Que DIEU vous bénisse.

peiffer a écrit le 17 septembre 2018

Témoignage d'offre de prêt entre particulier fiable en 72h. Incroyable , mais VRAI DIEU est toujours Grand .Après plusieurs rejets de ma demande sérieuse par la banque, j'ai bénéficié d'un prêt grâce à ce monsieur CHRISTIAN PEIFFER bien honnête .Pour en savoir plus, veuillez simplement prendre contact avec lui par email : christianpeiffer@yahoo.com Il offre des prêt de 1000€ à 3 000 000 € à toute personne capable de lui rembourser avec intérêt à un taux faible de 2% Ne doutez pas de ce message. C'est une parfaite réalité. Faites passer le message à vos proches qui sont dans le besoin. Que DIEU vous bénisse.

Duvrait a écrit le 21 février 2016

Vous souhaitez bénéficiez d'un prêt Prêt Projet? Besoin d’un crédit étudiant, d’un crédit pour obtenir le permis de conduire, d’un crédit auto, d’un crédit immobilier, d’un crédit travaux, d’un financement de projet personnel ? Disposant d'un capital qui servira à octroyer des prêts entre particuliers à court et long terme à toutes personnes sérieuses étant dans le réelle besoins, le taux d'intérêt est de 2% sur toute la durée de remboursement et je met en place des solutions de crédits(1) sur mesure et efficaces.Je suis disponible à satisfaire mes clients en une durée maximale de 72 h voir 3 Jours suivant la réception de votre formulaire de demande. Personne pas sérieux s'abstenir. Contact Uniquement par E-mail: Carlosduvrait@yahoo.fr

Jessie Thériault a écrit le 17 novembre 2014

@Jacques D; commencez donc par écrire votre nom au complet, avant de désinformer... Par ailleurs, j'invite l'équipe du Graffici à supprimer son commentaire, comme il ne répond pas à votre politique. Et pour ce qui est du transfert vers les MRC et municipalités, c'est la volonté de vos amis Libéraux. Et, honnêtement, si vous y connaissiez quelque chose (ce qui ne semble pas être le cas), vous seriez outrés des coupures et, la dernière chance étant le transfert vers les municipalités, vous seriez en faveur de cette ultime option. Dites-moi, monsieur Jacques D, avez-vous déjà participé à une AGA d'un CLD? C'est public... facile de chialer et de dire qu'on ne sait rien quand on ne participe à rien... Pour ce qui est de Yvon; toutes les données financières des différents CLD sont disponibles soit via leur sites respectifs, soit en les contactant directement. Je vous invite, au printemps 2015, à participer à la prochaine AGA de votre CLD local; vous y rencontrerez des professionnels ayant à coeur le développement de votre région, ainsi que des entrepreneurs à succès, impliqués. Qui sait, peut-être l'entreprise ou l'organisation où vous travaillez à peut-être été aidée financièrement ou techniquement par votre CLD.

jacques D a écrit le 15 novembre 2014

Est-ce le même Benoit Trépanier qui mentionnais que le graffici n'était pas subventionné, il y a environ un mois ? De plus, personne ne peut répondre a Yvon, qu'elle sont les budget et bilan financier des CLD de la Gaspésie....étrange, j'ai moi même recherché et cela n'est pas disponible en ligne pour une organisme dite publique! Il semble qu'il en coute 2.18$ de gérance pour chaque dollars investit en entreprises...oufff catastrophe! Un ami de la Baie Des chaleurs me confirme que l'ensemble de CLD gaspésien veulent imputer leur budget actuel a chacune des municipalités de leurs territoire...ce qui signifie by pass au coupure du gouvernement pour facturer les citoyens, par conséquent une nouvelle augmentation de taxe... C'EST A Y RÉFLÉCHIR

Marc-André St-Pierre a écrit le 14 novembre 2014

Je viens de lire un article sur la solidarité gaspésienne sur le site de Radio-Canada. J'y vois l'intervention de Benoit Trépanier en faveur des CLD. Je ne puis donc faire autrement que de me poser la question sur l'indépendance du journaliste, et par le fait même de Graffici, sur cette question. Nous avons besoin d'être informés. Pas lessivés! Si Graffici est dépendant du CLD de son "pâturage" et bien allons voir ailleurs. Maintenant, ce message sera-t-il censuré? J'en ai bien peur! http://ici.radio-canada.ca/regions/est-quebec/2014/11/14/011-souper-potluck-carleton-sur-mer-austerite.shtml

Jean-Francois Samuel a écrit le 14 novembre 2014

C'est ironique de voir qu'un entrepreneur a besoin d'un organisme para-gouvernemental pour lui venir en aide afin de dealer avec le gouvernement. C'est un signe que la vraie reforme devrait se faire au sein des instances superieures afin qu'elles se rapprochent du contribuable.

Jessie Thériault a écrit le 13 novembre 2014

@John Leblanc; plus facile de descendre les arguments des autres qu'en avancer, n'est-ce pas? Mes arguments ne sont peut-être pas forts, mais moi j'en ai! Et GD Rail en a, et Navigue.com...

John leblanc a écrit le 13 novembre 2014

Pour moi Jessie Thériault est la vérité absolue lollll mais les argument sont pas fort

yvon a écrit le 13 novembre 2014

@jessie Merci pour vos informations juste et pertinentes :) Questions supplémentaires: Quel est le budget annuel de chacun de cld de la Gaspésie. Incluant, les coûts de main d’œuvre, bâtiment, frais déplacement etc vs les investissements de chacun dans la communauté.

Bob Lavoie a écrit le 13 novembre 2014

Le témoignage de cet entrepreneur qui a réussi est instructif. Il est certainement plus crédible que celui d'un entrepreneur déchu comme M. Langlais, il va sans dire.

Jessie Thériault a écrit le 13 novembre 2014

@John Leblanc; comme je le disais plus tôt, ce qui est beau dans la démocratie c'est que tout le monde a droit à son opinion, même de se tromper! Je vous demande seulement, par décence et comme vous êtes incapable de répondre à aucune des questions que je vous ai posées et que vous n'êtes visiblement pas assez informé pour fournir une opinion éclairée et digne de ce nom, d'arrêter de prêcher de la désinformation; des familles d'ici en souffrent présentement et n'ont pas besoin d'un coup de poignard d'un voisin qui n'a pas rapport dans l'histoire et qui, surtout, n'en gagnera rien.

Jessie Thériault a écrit le 13 novembre 2014

@Dany Brown; parlez-vous des hybrides légèrement plus chères que les modèles conventionnels, mais qui consomment deux fois moins et qui peuvent atteindre 600 000 km? Si c'est ce qu'il conduisait, vous auriez dû le féliciter; il économisait! PS, j'en conduis un depuis deux ans et je regarde les autres autour de moi dépenser des sommes phénoménales en essence et en entretien alors que moi, j'économise!

John leblanc a écrit le 12 novembre 2014

Jene parle pas de tuer les ClD mais de réformer de les rendrent moins coûteux tout en étant aussi efficace. Psi pour vous si c'est efficace comme ca. Moi je crois le contraire.

Dany Brown a écrit le 12 novembre 2014

Oui justement parlons en de l'Ass. des CLD. J'ai même connu son fondateur. Au début des CLD,, ce D.G, alors directeur payé par les fonds publics de sa MRC en banlieue de Québec,, Son principal travail a été de travailler à la création de cette association et qu'est-il arrivé au moment de la fondation de l'Association et bien, il a pris la direction générale de la nouvelle association. Pas beau çà!! Et que dire de cet autre d.g., toujours dans la région de QUébec, qui avait comme véhicule de fonction un VUS Toyota hybride de plus de 50 000$, Mais je sais, se sont tous des cas d'exception

Jessie Thériault a écrit le 12 novembre 2014

@John Leblanc; êtes-vous entrepreneur? Avez-vous lu l'article que vous commentez? Avez-vous déjà participé à un AGA d'un CLD? Avez-vous déjà utilisé leurs services? Si vous ne répondez pas oui à toutes ces questions, questionnez-vous sur les fondements de votre opinion. Est-ce que le système est parfait? Non. Est-ce que ça vaut la peine de le tuer pour autant? Non... Le gouvernement prescrit de la chimio et de la radiothérapie a quelqu'un qui a un ongle incarné! Plus tôt, je vous ai posé une question sur le coût de l'exode; réponse svp! Montrez-moi le niveau de votre connaissance, avant de prêcher la coupure. Oui, il y a une association pour les CLD dont les coûts de membership (environ 4 000$/an, soit 0,5% de leur budget) sont largement compensés par le support et les meilleures pratiques qu'elle fournit. Quant aux résultats, que vous croyez mitigés, disons qu'ils sont à la hauteur des outils dont disposent les CLD. Saviez-vous que leur budget n'a pas été indexé depuis 10 ans? Si je ne montais pas votre salaire pendant 10 ans, pensez-vous que vous pourriez acheter autant de choses aujourd'hui qu'à votre première semaine de travail? Hydro monte aussi pour les CLD, tout comme les assurances, le papier, les fournitures… Un choix beaucoup plus logique aurait été d’augmenter les budgets des CLD… Les résultats des CLD (l'article en est en la preuve et c’est seulement un exemple parmi des centaines), sont excellents, considérant l'état d'abandon de la région par les paliers supérieurs depuis des décennies. @Yvon; typiquement, c'est entre 85 et 90% des budgets qui sont consacrés directement aux entreprises, en financement et aides techniques. Le reste va au loyer, à l'administration, aux assurances, membership...

John leblanc a écrit le 12 novembre 2014

Avant de dire qu'on exagère Jessie informe toi bien car je te dis que dans au moins une MRC c'est plus de90.000$. En plus pourquoi les CLD se doivent d'avoir une association provincial encore des frais de toute sorte. Je veux bien contrer l'exode mais il est possible de le faire à moindre coût . Pour çe qui est des MRC oui ils se doivent d'en faire que sa te fasse plaisir ou pas. Pis les bonnes vieilles structures doivent être déficientes car le développement économique est presque inexistant en Gaspésie. Donc avant de dire que tout fonctionne bien mais ouvre tes yeux.

John leblanc a écrit le 12 novembre 2014

Avant de dire qu'on exagère Jessie informe toi bien car je te dis que dans au moins une MRC c'est plus de90.000$. En plus pourquoi les CLD se doivent d'avoir une association provincial encore des frais de toute sorte. Je veux bien contrer l'exode mais il est possible de le faire à moindre coût . Pour çe qui est des MRC oui ils se doivent d'en faire que sa te fasse plaisir ou pas. Pis les bonnes vieilles structures doivent être déficientes car le développement économique est presque inexistant en Gaspésie. Donc avant de dire que tout fonctionne bien mais ouvre tes yeux.

yvon a écrit le 12 novembre 2014

Est-ce que quelqu'un détient de l'information sur les budgets annuel de chacun des CLD du territoire de la Gaspésie? Exemple: masse salarial vs investissement dans la localité. Merci

Jessie Theriault a écrit le 12 novembre 2014

@JohnLeblanc; parce que vous pensez que ces directeurs de MRC, à qui on demandera d'avoir plus de responsabilités et de tâches, vont le faire gratuitement, pour les beaux yeux de la population? ça, c'est de la pensée magique! Et pour ce qui est du 90 000$/an, vous exagérez grossièrement! savez-vous ce qui est beau de la démocratie? C'est que tout le monde a droit à son opinion, même s'il se trompe! C'est mon avis, et il est basé sur des faits réels, pas sur des suppositions! À votre avis, combien ça coûte à la région, une personne qui quitte la Gaspésie? J'attends votre réponse! Moi, je l'ai le chiffre!

John leblanc a écrit le 12 novembre 2014

Jessie Thériault il ne faut pas changer rien et continuer de se payer des directeurs généraux a 90.000$ pour géré 7a8 personnes. Les MRC on déjà des directeurs ,des secrétaires et une certaine logistiques etc . Il est possible de garder les services terrain et être aussi efficace mais à moindre coût c'est mon avis vous pouvez avoir le votre et je respect ça.

Jessie Thériault a écrit le 12 novembre 2014

@Johanne Fugère... les employés des CLD ne sont majoritairement pas syndiqués... les employés syndiqués sont l'exception. Ce qui démarque les services des CLD, c'est notamment l'accessibilité. Allez donc demander à un jeune en démarrage de payer pour l'aide technique; c'est pas compliqué, il n'en a pas les moyens! Même chose pour les entreprises d'économie sociale et bien d'autres entreprises privées. Et c'est quoi la prochaine étape? Charger pour aller à l'hôpital? @John Leblanc; la majorité des budgets des CLD sont consacrés à des aides directes au entreprises (aide financière ou technique); le projet du gouvernement est de scier les jambes des CLD. Alors transférer 45% des budgets aux MRC, c'est transférer une voiture à quelqu'un qui a pas les moyens de la plaquer, de l'assurer, de mettre de l'essence, de l'entretenir... Savez-vous combien vous allez sauver par semaine, M. Leblanc, suite aux coupures dans les CLD? 0,10$... 10 cennes noires... brutes... ce qui ne tient pas compte des coûts reliés à ces coupures, pour le Qc et pour la région... comme les subventions perdues, les semaines d'assurance-emploi dont devront bénéficier certains de leurs employés, les pertes démographiques pour les régions (est-ce que la Gaspésie a les moyens de perdre ne serait-ce qu'une personne?). Faites-le calcul, est vous serez dans la déséconomie plutôt que dans l'économie. Et questionnez-vous, peut-être vous-même ou quelqu'un de votre entourage travaille-t-il dans une entreprise, organisation ou organisme supporté par un CLD. Ce un discours comme celui-ci, mal informé, qui fait que ces institutions, cruciales pour le développement local, sont menacées.

John leblanc a écrit le 12 novembre 2014

Gardons les agents de développement dans les MRC et out pour le reste je crois que çe système serait aussi efficace et moins coûteux

Johanne Fugère a écrit le 11 novembre 2014

Voici une suggestion pour ne pas perdre l’expertise des professionnels travaillant dans les CRÉ et les CLD. Ils, elles pourraient se créer une entreprise de consultant en démarrage d’entreprise (mentorat, plan d’affaires, accompagnement …) Au départ, si vous avez besoin de financement sûrement que vos syndicats seront la pour vous appuyer, si besoin est. Par la suite, comme toute entreprise rentable vous pourrez facilement subvenir à vos besoins (tarification de vos services).

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.