Développement économique et exportation

4 millions $ pour le développement en Gaspésie

Par Johanne Fournier, journaliste, graffici.ca
Le ministre responsable de la région, Yves Bolduc, a fait l’annonce d’une subvention de plus de 4 millions $ versée à la Conférence régionale des élus de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine.

Le ministre responsable de la région, Yves Bolduc, a fait l’annonce d’une subvention de plus de 4 millions $ versée à la Conférence régionale des élus de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine. Photo : Johanne Fournier

Le ministre responsable de la région, Yves Bolduc, a annoncé l’octroi d’une aide financière de 4 024 913 $ à la Conférence régionale des élus de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (CRÉGÎM) pour son exercice financier 2012-2013.


Le ministre Bolduc a confirmé cette aide financière au nom de son collègue des Affaires municipales, des Régions et de l’Occupation du territoire, Laurent Lessard.

Cette somme, qui provient du Fonds de développement régional (FDR), vise à soutenir la CRÉGÎM dans ses actions, en plus de renforcer son rôle en matière de développement régional.

«Le FDR constitue un levier de développement important pour la région de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine, estime le ministre responsable de la région. Grâce à cet appui financier, les élus de la région seront en mesure de travailler et d’intervenir de façon efficace sur l’ensemble du territoire dans de nombreux secteurs stratégiques de développement, que ce soit sur les plans économique, social ou culturel.»

Le FDR permet aux conférences régionales des élus de réaliser leur travail de concertation, de conclure des ententes spécifiques et de financer diverses activités régionales. Ce fonds consiste également à favoriser un meilleur arrimage entre l’action gouvernementale et les priorités du milieu. «En plus de créer un environnement favorable au développement régional, le FDR contribue à l’occupation et à la vitalité des territoires, car il permet de mobiliser les acteurs, de lancer des projets et d’innover», a soutenu Laurent Lessard.

Tel qu’annoncé lors du dernier budget provincial, le Fonds de développement régional est renouvelé pour une période de cinq ans, à raison de 60 millions de dollars $ par année.

2 commentaires

Mélanie Doddridge a écrit le 5 juillet 2012

Les habitants de Percé ne sont pas heureux de la fermeture de la seule école approximitée je peut comprendre leurs inquiètudes mais en lisant cette capsule de nouvelle ou je lis ceci: ET CE MONTANT EST POUR: ET DE PLUS ALORS À MON AVIS IL Y A SURMENT UNE PARTIE SUR 60 MILLIONS QUI POURRAIT SERVIRE A UNE NOUVELLE ÉCOLE OU A UN ARRANGEMENT...De toute manière comme monsieur Yves Bolduc a mentionné lors de son annonce et que nous avons lus plus haut: Alors d'être malheureux? pour ma part ho!, Non! Même que l'idée de la relocalisation de l'établissement scolaire serait plus joyeuse que de réussir a garder celle que nous avons déjà depuis trop longtemps...(Je dit depuis trop longtemps car j'ai jamais été et ne serai jamais en faveur d'une école qui offre une vue sur un cimetière pour moi c'est deux chose a ne pas mélangés je dis que la tristesse que cette endroit évoque na pas sa place près d'une école.)

Rachèle a écrit le 5 juillet 2012

Il me semble qu'il y a plus de commentaires pour dénoncer que pour se réjouir des bonnes nouvelles en Gaspésie...

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.