Santé, services sociaux et communautaire

22 128 $ pour la troisième saucette à Percé

Par Nelson Sergerie, journaliste, graffici.ca
Il fallait du courage pour la centaine de participants pour sauter à l'eau par un samedi ensoleillé, mais froid.PERCÉ – La troisième édition de la saucette de Percé, qui se tenait samedi dernier, a permis d'amasser 22 128 $ au profit d'Opération Enfant So

Il fallait du courage pour la centaine de participants pour sauter à l'eau par un samedi ensoleillé, mais froid.PERCÉ – La troisième édition de la saucette de Percé, qui se tenait samedi dernier, a permis d'amasser 22 128 $ au profit d'Opération Enfant So Photo : Nelson Sergerie

PERCÉ – La troisième édition de la saucette de Percé, qui se tenait samedi dernier, a permis d'amasser 22 128 $ au profit d'Opération Enfant Soleil.


Les 102 participants se sont mouillés alors que le temps froid dominait près du quai. Le facteur éolien variait entre -24 et -18 degrés Celsius durant la tenue de l'activité.

Les organisatrices estiment qu'avec les dons qui continuaient à entrer et la promesse des commerçants, dont certains ont ouvert leurs portes pour l'occasion, le montant pourrait encore croître.

« Probablement 25 000 $. […] On est très satisfaites. On a atteint notre objectif qui était de 20 000 $ au départ », indiquent Karen Lévesque Cahill et Maryève Trudel Vibert.

Déjà 2014

Alors que la braise n'était pas encore froide, les organisatrices pensent déjà à des améliorations pour la prochaine année.

On vise aussi une notoriété plus importante : « Cette année, on a organisé une petite campagne de promotion. Après les fêtes, on va continuer à mousser cet évènement. On vise plus grand que la Gaspésie », lance la directrice de l'Office du tourisme de Percé, Émilie Desbois.

Sécurité omniprésente

L'organisation s'est assurée que l'activité se passe en sécurité.

Trois plongeurs se tenaient prêts à intervenir si jamais un participant éprouvait un malaise dans l'eau. Deux ambulanciers et des pompiers étaient également sur place pour intervenir en cas de besoin.

D'ailleurs, une personne a dû être transportée pour recevoir les premiers soins.

Les participants ont généralement apprécié leur saucette. « Ça a bien été. Je pense que c'est une belle expérience. C'était ma première fois et je vais revenir », précise Manon Castilloux, de Percé. « C'est notre deuxième année. On se sent bien et on l'a fait pour une bonne cause », ajoute Mélissa Sweeney, de Grande-Rivière.

2 commentaires

jean-françois Samuel a écrit le 17 décembre 2013

J'aurais du écrire Beaucoup de courageuses (et peu de courageux, peut-être une peur irrationnelle de rétrécissement permanent?!?!?)

Jean-François Samuel a écrit le 17 décembre 2013

Pas beaucoup de courageux!!! Félicitations aux baigneuses et au baigneur. Je me suis déjà saucé début juin à Coin-du-banc et je ne referais pas la même chose en décembre.

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.