2014 sera chargée pour Rocher-Percé

Par Thierry Haroun, journaliste, graffici.ca
2014 sera une année chargée dans Rocher-Percé

2014 sera une année chargée dans Rocher-Percé Photo : Thierry Haroun

L'année 2014 tiendra les autorités de la MRC du Rocher-Percé bien occupées, alors que des initiatives en tout genre et dans plusieurs secteurs vont soit émerger ou poursuivre sur leur élan. C’est du moins ce qu’anticipe la préfète Diane Lebouthillier.

« Les perspectives sont très positives en 2014 pour notre MRC », affirme la préfète. Elle fait ainsi référence au projet de cimenterie à Port-Daniel d'un milliard de dollars de la firme Ciment McInnis ainsi qu’au projet de Geoparc à Percé, un investissement de l'ordre de 7,7 millions de dollars, principalement de l'argent public. Cette initiative prendra place autour du Mont-Saint-Anne et mettra en valeur la biologie, l'histoire et le patrimoine environnant avec à la clé des sentiers pédestres et des espaces pour toute la famille.

La sauvegarde de l'École nationale des pêches et de l'aquaculture de Grande-Rivière, dont la clientèle est en chute libre depuis quelques années, est également un enjeu de taille, rappelle Mme Lebouthillier. « C'est un établissement unique au Québec et on compte bien le maintenir ouvert. On sait d'ailleurs que le secteur des pêches est une filière qui crée beaucoup d'emplois dans notre MRC ».

À l'échelle sociale, la mise en application des mesures et des priorités du programme provincial appelé Municipalité amie des aînés (MADA) est aussi érigé au rang des priorités de la MRC. « En 2014, il y aura le début du service de transport MADA qui offrira aux personnes semi-autonome la possibilité de se rendre à leur rendez-vous à l'hôpital, puis faire leurs achats pour ensuite retourner chez eux en fin de journée. C'est une initiative qui émane des consultations citoyennes tenues sur notre territoire. Ça va vraiment répondre à un besoin très concret », fait valoir la préfète.

Qui dit MRC du Rocher-Percé, dit aussi compostage. Un service qui a célébré récemment sont premier anniversaire d'existence avec succès, alors que le premier bilan annuel démontre que 1300 tonnes de matières organiques ont été détournées de l’enfouissement sur l’ensemble du territoire de la MRC du Rocher-Percé. « On va continuer à encourager les gens à composter. C'est un service qui fonctionne bien », souligne-t-elle.

2 commentaires

Eric Lelièvre a écrit le 30 décembre 2013

Je partage entièrement vos commentaire M. Essiambre. L'Union fait la force. Bonne Année 2014 à nous tous.

Gaëtan Essiambre a écrit le 28 décembre 2013

Voilà de bonnes nouvelles. Maintenant, si tout le monde pouvait arrêter de chiâler et se mettre à l'unison pour aider nos élus (oui, ils ont besoin de votre feedback et de vos idées), car, aux dernières nouvelles, ce sont eux qui ont le pouvoir de négocier avec les paliers gouvernementaux et arriver à faire changer les choses. Pour ceux qui ne sont pas contents de leurs initiatives, il ne sert à rien de pleurer dans vos salons, sur les blogues, ou dans les cafés. Allez directement à leur bureau, prenez le téléphone, écrivez-leur et nourrissez-les en idées, en commentaires. De grâce, soyez constructifs et essayez de voir plus loin que le bout de votre nez. De cette façon ils auront le pouls de leur population et pourront prendre de meilleures décisions, pour vous. Bonne et Grande Année 2014 à tous les gens de la MRC du Rocher Percé! (Et à tous les autres, bien entendu!)

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.