Sport

200 sauteurs pour les maladies du coeur

Par ,
Une élève et une enseignante sautant main dans la main pour la cause.

Une élève et une enseignante sautant main dans la main pour la cause. Photo : Ariane Aubert Bonn

CHANDLER – Les 175 jeunes des écoles Saint-Joseph et Saint-Patrick de Chandler, accompagnés de leurs enseignants, ont sauté «en cœur» à la corde à danser pour la cause des maladies du cœur, lundi.

Au total, plus de 200 sauteurs se sont réunis pour amasser un montant de 7962, 52 $. «L’objectif qu’on s’était fixé était de 3000 $. Avec la situation économique du milieu, c’est exceptionnel d’avoir réussi à amasser autant d’argent», s’exclame José Lelièvre, professeur d’éducation physique.

L’événement «Sautons en cœur», encadré par la Fondation des maladies du cœur, offre à tous les élèves ayant participé à la levée de fonds, des cadeaux pour les aider à demeurer actifs. Des articles sportifs leurs seront remis.

«Chaque année, on fait une levée de fonds à l’école. Cette année, on a choisi la cause des maladies du cœur. On sait qu’il y a de moins en moins de décès dus aux maladies du cœur, et c’est parce qu’il y a de plus en plus de recherche et de prévention par le développement de saines habitudes de vie. Ici, on est une école en santé depuis plusieurs années», affirme Annie Chouinard, directrice.

Pendant quinze minutes, les élèves et le personnel des deux écoles ont sauté «en cœur» dans la cour de récréation avant de remettre l’argent amassé à un super héros du cœur, envoyé par la Fondation des maladies du cœur du Québec.

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.