Électro-Râle

14 mars 2014 8 commentaires

Le petit feu de coke
Dans le grand stack smoke
Quand la roche est cuite
Puff ta wiff pis
Pack and ship
Attend la fin du chiffre
En rêvant  de ton chèque chic

Le truck d’acide chlorhydrique back
S’dumper sur le bord du lac
Il croise sur sa track
Un hauleur de jus de frack
Qui connais aussi le coin,
Coin-coin-coin-coin

La pluie de bonbons roucoulante est indécente
L’électro râle et ronronne
Les coulisses grasses suintent la briconne
Partout où le silence
À gommé la transparence
Une pluie de billets
L’art est qu’on pense
Plein les yeux, la bouche et les oreilles
Voter pour le lapin du pays des merveilles
Avec la Reine de cœur, Humpty Dumpty
Pis la chenille fumante qui faisait des biscuits

Le show média toque sur l’éthique décomplexée
Du fric et du froc, du gros pick-up hey?
On en a marre, ouais, d’écoper
Des poupées de chiffons bleus crottés
On veut nous faire flotter
La belle affaire
Que vogue la galère
Je vais signer d’un crayon qui saigne
Sur un papier qui pue la haine
J’suis tellement gêné que j’vais me cacher

Soyons sérieux ya pas grand chances
Que le bon sens, de tout son petit poids
Fasse pencher la balance

Sur l’un des plateaux
Du thorium, du scandium, du pétrole, du ciment et des egos, d’aisés go
Dans l’autre ya juste de l’eau, claire!
Potable à boire, à pleine rivière
Combien ça vaut?

Combien ca vaut le freak show
On se fait baiser, c’est laid qu’si on
Est cons, on s’entend sur le fond
Qu’on n’est pas contents
D’être spectateurs du déshabillage
Du viol, des coups, de la rage
D’une belle d’autrefois
Un peu lasse ca se voit parfois

Maintenant qu’il ne reste plus d’aiguille à la boussole (et les chorales)
Qu’elle s’est plantée dans le gras du bras en respirant
Profond-dément, profondément
Le fix spécial, un quart de point-final.
Les mentripotents butinent assoiffés
La froufroutent de partout
Tout est beau, tout est doux
Il pleuvra des sous! Bien entendu.
Tout est cuit, tout est cru
Ma terre est nue


 

 

8 commentaires
RonWelmride a écrit le 16 novembre 2017 :

Cheap Tadalis buygenericlevitraonlineusa Trex Discount Germany Overseas Brighton Side Effects Of Amoxicillin Trihydrate Onlinepharmacy Echeck

RonWelmride a écrit le 20 octobre 2017 :

Buy Propecia Online Buy Cipmox online pharmacy Propecia Finasteride Online Where Can I Get Nolvadex Z Pack Ordering

RonWelmride a écrit le 14 octobre 2017 :

Priligy Venta En Farmacias Zithromax Pregnant Viagra Am Flughafen cost of levitra 20mg Tamsulosin Potenzmittel Kamagra Nebenwirkung

Martin Zibeau a écrit le 23 mars 2014 :

@M.Raynald Babin,
Voici un dictionnaire en ligne : http://www.larousse.fr/dictionnaires/francais

Albert Picard a écrit le 17 mars 2014 :

Il ne faudra pas moins de 83 ans pour venir à bout de cet héritage toxique, soit 683 sites miniers abandonnés, pour un coût dépassant le milliard de dollars. Cette facture sera assumée uniquement par les contribuables. Par ailleurs, Paris, confrontée à un niveau de pollution important, a décidé jeudi, la gratuité des transports en commun en région parisienne, mais aussi à Caen (ouest) et Reims (est), pour inciter les automobilistes à renoncer à leur voiture. La Belgique est également touchée par ce phénomène et les vitesses maximales autorisées ont été réduites jeudi sur les principaux axes routiers du pays, une mesure qui restera en vigueur plusieurs jours. Lac Megantic a été ébranlée, dans la nuit du 5 au 6 juillet, par un terrible accident. Un train transportant du pétrole brut a déraillé, provoquant une série de violentes explosions. La boule de feu a dévasté une partie du centre-ville et tué 47 personnes dont certains corps n’ont jamais été retrouvés. Une facture d’au moins 20 M$ sera assumée par les contribuables. Ti-Claude C en a-t-il plein le C. ? Ça doit faire mal de se rendre compte que ce qu’on s’est enfoncé au plus profond de soi ne sont pas des fausses prophéties.

planeterre@hotmail.com a écrit le 16 mars 2014 :

Le sourd trouve toujours qu’on ne parle pas assez fort…

Raynald Babin a écrit le 15 mars 2014 :

J’ aimerais bien avoir un dictionnaire pour démêler tous ça mais je n’en ai pas. Je vais laisser la traduction à ceux qui savent parler ce language.

claude c. a écrit le 14 mars 2014 :

Monsieur Bilbo, votre slam me fait penser à la fin du monde décrite dans l’apocalypse de la bible, version moderne.
Le seul espoir que j’ai encore, c’est que ce soit la fin de leur monde, qu’ils s’étouffent avec leurs fausses prophéties que le bonheur ne peut provenir qu’avec encore plus de consommation, plus de pétrole, plus de ciment, plus de mines à ciel ouvert, plus de contamination des sources d’eau, de la mer, des sols. Même David Suzuki qui diffuse depuis 35 ans un message d’amour et de précaution vient de jeter la serviette. Fred Pellerin nous chante qu’on est au commencement du monde, y a du sang dans les lilas….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

+ 9 = quatorze

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.