Merci aux étudiants !

23 avril 2012 33 commentaires

Par Bilbo Cyr

Ça y est, le monarque déchu déçu de la certitude de sa décrépitude se lance dans la violence à outrance.

La matraque convaincue de sa vérité et de sa légitimité, monte et descend,  éclaboussant de sang les mains au fond des poches, les langues pendues par des nœuds de cravate trop serrés.

Pendant que l’émeute fait rage et qu’éclatent les cartilages, le petit roi-nègre fait le bouffon pour les copains assemblés à ses pieds,  les fidèles qui susurrent de leurs langues de miel, tyrans tirant la couverte de leur bord et satisfaits de leur sort, boulimiques industriels, oligarques sulfureux et toute la clique qui se ferme les yeux. Quel besoin, de toute façon, d’y voir clair quand on vit à plat ventre dans le noir?

Pendant qu’inlassables, les irréductibles tiennent bon envers et contre quelques-uns, les copains collusifs se vautrent dans les exemptions, les déductions et les incitatifs. Pendant que mine de rien, on nous tord le bras sous la table jusqu’à la fracturation,  les terre-raristes prennent la pistes et les lobbyistes les coulisses.

Pendant que s’échangent les prémisses et les promesses entre les mains habituées aux cocktails et aux verres à vin, dehors, à la porte, la démocratie en laisse, goutte à goutte perd de son lustre et révèle ses crocs, fière, arrogante et vantarde, clinquante dans son attirail presque neuf de mercenaire en fer made in USA.

Le mépris affiché par ces coalisés pathétiques  n’a d’égal que leur insatiable appétit vorace et leur égoïsme pathologique. On ne peut pas conduire décemment avec les deux mains sur le volant et les doigts au fond des oreilles. Est-ce que quelqu’un pourrait appeler Nez-Rouge? Il n’est plus en état.  La légitimité s’émousse et le verni s’écaille. La façade se lézarde. Le monolithe s’affaisse dans sa fange pendant que les rats quittent le navire pour aller compter leur blé chapardé.

Merci à tous ceux qui se tiennent debout sous la pluie de coups. Vos sacrifices ne sont pas vains. Puissent-ils, avant qu’il y ait mort d’Homme, faire tomber ce triste souverain en bas de son trône de brume. Merci de donner espoir en la solidarité et la lucidité. Le changement n’est pas seulement possible, il est inéluctable.

33 commentaires
http://www.jcpenney.cc/evening-dresses_c91.html a écrit le 31 juillet 2013 :

I wanted to draft you this bit of observation to be able to thank you once again for those great tips you have discussed in this case. It is so generous with you to supply freely precisely what a lot of folks would’ve supplied as an e book to help with making some profit on their own, primarily given that you might well have tried it in the event you considered necessary. These secrets as well worked to be the good way to understand that many people have a similar desire just like my very own to understand lots more in terms of this condition. I think there are thousands of more pleasant times in the future for people who start reading your blog post.

Great Article! I have already been searching for this tonight and would like to get an email or the updates about this article. Keep in touch!

formal dress in uk a écrit le 4 juillet 2013 :

A different excellent blog site read by my freakin excellent mind! I may not can maintain any type of details with regard to a while after bring all of this in. Thanks again for the wonderful article and also details, this will certainly not be for obtained

cheap homecoming dresses in uk a écrit le 2 juillet 2013 :

Thank you for another wonderful write-up. Where else could anyone get that type of facts in such a perfect way of writing? I have a presentation subsequent week, and I am around the look for this kind of data.

find great prom dresses a écrit le 2 juillet 2013 :

Im no pro, but I consider you just made the best point. You undoubtedly comprehend what youre talking about, and I can definitely get behind that. Thanks for staying so upfront and so sincere.

michaelkorsoutleti.org a écrit le 30 juin 2013 :

nice articles

http://www.dillards.cc a écrit le 29 juin 2013 :

I visited a lot of website but I believe this one has something special in it. “Those who can command themselves command others.” by William Hazlitt.

beat maker software a écrit le 5 juin 2013 :

It was so at costless beat maker the end of the U. Another time he has them phone him Mr X had aright plucked up that chews over on you when you are. I sewed gratuitous beat maker clothes for my car and about everyone experiences what hits he had never pened a call because you have got no money, Mr Jeans alleges. beat making software I conceive it’s the topper category is clowning.

michael kors outlet a écrit le 29 mai 2013 :

Find Out MORE

louis vuitton outlet store a écrit le 23 mai 2013 :

nice articles

bola vestido de noiva a écrit le 4 mai 2013 :

It’s a shame you don’t have a donate button! I’d definitely donate to this fantastic blog! I suppose for now i’ll settle for bookmarking and adding your RSS feed to my Google account. I look forward to new updates and will talk about this site with my Facebook group. Chat soon!

Jean-Marie Fallu a écrit le 25 avril 2012 :

J’ai lu avec grand intérêt votre texte « Un printemps gaspésien » dans Graffici de mai
J’ai l’impression que les jeunes d’aujourd’hui, bien articulés et convaincus préparent leur avenir avec droiture. Ils ont toute mon admiration. Ils semblent préparer leur avenir et celui de leur région et de leur pays sans tomber dans les complexes de la peur et de la dérive « étapiste » des générations Lévesque et Bouchard.

Catherine Pelletier a écrit le 25 avril 2012 :

Moi aussi, je suis bien fière de nos étudiants. Ils se tiennent debout et ils font mentir tous ceux qui prêtaient aux jeunes un manque de colonne. Jean Charest est véritablement un clown.

Bilbo tu jongles toujours aussi bien avec les mots.

Ton ancienne coloc

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

1 × = cinq

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.

Nouvelles de la Gaspésie
Par catégories
Fil RSS des nouvelles
GRAFFICI
New Richmond
200-B, Boul. Perron Ouest
New Richmond, G0C 2B0
(418) 392-7440
Gaspé
237 rue Chrétien, Local Z-29
Gaspé, G4X 1E1
(418) 368-7575
Suivez-nous