La Rue Sale

11 avril 2012 26 commentaires

Permettez-moi une parabole. Si l’ellipse est peu claire, faites vos devoirs.

Il était une fois, à l’autre bout du monde, un homme appelé Lego, comme les blocs, parce que tout s’emboitait dans sa tête. C’était un rustre. Il était peu raffiné et trainait dans les sombres coulisses du vice, dans les rues et les ruelles. Il avait, dit-on, taillé sa place de la pointe d’une lame d’alu. Puis la rue est devenue sienne. Sur son passage, ses alliés retenaient leur souffle. Ses adversaires arrêtaient de respirer.

Il est devenu l’homme le plus puissant de la rue, si l’on exclut son tonton Vladimir qui veillait à tout. Depuis que Boris était parti, Lego mangeait des bonbons et grossissait. Lego aimait les bonbons. Partout, le long de son chemin, il laissait ses déchets d’aluminium. Qu’importe que la rue soit sale, elle était sienne. SA rue sale.

Puis la rue se connecta à une autre, puis à une autre encore, et petit bonhomme de chemin sale, il se rendit jusqu’à la Suisse sale, où il en profita pour ouvrir un compte sale. Le kapital à des intérêts qui lui sont propres…Savoir le perdre est souvent plus payant que de savoir le gagner. Lego se rendit à la buanderie et fit une brassée.

Il était une autre fois, à un autre bout du monde, de petits spéculateurs avides et pressés de se vendre avant un hypothétique tac-tic-tac dépôt de loi-haha. Une solution  brevetée tellement alcaline qu’elle fait tout disparaitre, même les questions.  Il était question d’une mine de rien, en dessous de la table, en dépit de la nappe.

Lego fut contacté. Il envoya Ilmesert. Il n’aimait pas voyager lui-même, car il avait un passé sulfureux à se reprocher. De toute façon, il y a longtemps qu’il ne se déplaçait plus pour si peu. Il préférait faire chanter rauque avec son band de métal, les Holy Garks…

Entente fut convenue : science pour finance sans conscience. Gaspogorsk serait construite ici comme un prolongement de la Sibérie, sans questions ni compromis, sans s’il vous plait ni merci. De l’autre côté du rio, Tonto retenait son souffle pour ne pas arrêter de respirer.

Pendant ce temps, la fée des râles, celle qui fait ch…ialer tout le monde, semait ses sous en espérant qu’ils repoussent. Courbettes, pipeau et ballet, la parade des valets. Avion donc, vodkaporal, un siège en ma compagnie.

L’Ilmesert revint bientôt. Bonne nouvelle, dit-il, ils ont une bite en or… Laissons-la pousser un peu, gravitons autour,  faisons-la enfler jusqu’à la limite du supportable… et on n’aura qu’à la leur couper…

Cela fut fait promptement, en début d’excroissance. La cocotte Boursière  cocoricota comme à chaque tchik-a-tchik.

L’Ilmesert, son butin à la main, l’allume-mine, la machine à «Si-on», voit une piasse à terre, une terre à piasse qui attend la pelle, pour qu’on la ramasse. Il dit c’est une terre rare qui vaut son pesant d’or. Prenons le temps de ramasser tout ce qui se prend. Pied à terre, terre à terre, c’est vite fait, c’est déjà «terre minée». L’Ilmesert, gourmand mange-tout en crachant son jus d’chique collant. Il remplit ses poches avec le dessert et se sauve en courant par la porte d’en arrière.

Toute ressemblance est purement hasardeuse.

26 commentaires
h?gklackat. a écrit le 29 juillet 2013 :

It is a pleasure to read good quality content for a change. You’ve proven your points with solid information and great writing skills. Thank you.

cheap prom dresses uk a écrit le 26 juillet 2013 :

Great information mazon amzon amazn amazon.cm…

An absorbing word is couturier scuttlebutt. I opine that you should create much on this matter, it mightiness not be a sacred thing but generally group are not sufficiency to verbalise on specified topics. To the succeeding. Cheers like your 301 Moved Permanently.

milanoo formal dresses a écrit le 14 juillet 2013 :

Adult web Step into this I was suggested this website by my cousin. I am not sure whether this post is written by him as nobody else know such detailed about my difficulty. You’re amazing! Thanks! your article about Adult web Step into thisBest Regards Craig

dillards wedding dresses a écrit le 4 juillet 2013 :

This article contains some of the most informative content I’ve read in quite some time. The points of this content are clear-cut and engaging. I think much like this writer.

evening gowns uk a écrit le 21 mai 2013 :

Ha ha… I was just surfing around and took a glance at these remarks. I can’t believe that there’s still this much fascination. Thanks for crafting articles about this.

wedding dresses in us a écrit le 4 mai 2013 :

Appreciate it for all your efforts that you have put in this. very interesting information. “Every man is the builder of a temple called his body.” by Henry David Thoreau.

prom dresses jcpenney a écrit le 4 mai 2013 :

Keep up the wonderful work , I read few articles on this site and I think that your site is very interesting and contains circles of excellent information.

Albert Picard a écrit le 14 avril 2012 :

Beau texte bien écrit Bilbo. J’aime les subtilités de ta langue. Tant qu’à moi j’aime bien les métaphores.
Si on observe un hippopotame mâle, confortablement installé dans sa marre, et qui délimite son territoire autour de son harem, on voit qu’il ouvre sa lucarne arrière pour vider son sac en prenant soin de faire aller son « wiper » de gauche à droite et de droite à gauche assez rapidement. S’il le fait ce n’est pas pour garder la fenêtre propre, mais plutôt pour répandre le plus loin possible cette senteur si repoussante que les autres hippo Macho choisissent de rester à distance. Pour ce qu’il en est des « mottons » qui peuvent sortir de la lucarne, monsieur l’hippo dominant s’en fout complètement puisqu’il vont prendre la direction de l’aval, vers le bas, loin de lui, quelque part dans l’environnement.
Je ne sais pas si il a pris un verre de trop, mais à l’entendre au croirait que le Ministre Clément Gignac qui préfère maintenant la vodka est convaincu que ces comportements dominants et durables ont fait leur preuve et que c’est bon pour la Gaspésie. Parti en « Orbite » et piqué au vif par l’incrédulité des Gaspésiens, qui ne croient pas que le développement durable et le respect de l’environnement sont des spécialités de l’hippopotame, je lui souhaite qu’il retombe dans une marre bien chaude.

Bilbo a écrit le 11 avril 2012 :

Merci bien , Le Vert, pour ton set de clés. Ca va simplifier la lecture entre les lignes. Ils ont un drôle d’accent, les nouveaux voisins, hein?

Le vert a écrit le 11 avril 2012 :

Pour une aide aux devoirs: Des choses bizarres voir dangereuses se passent dans certains projets de développement en Gaspésie. Pour
comprendre ce qui se passe en coulisse et derrière des
portes closes un devoir s’impose. Une recherche Google peut certainement aider à comprendre ce qui nous guette. Encore faut-il des clés, des mots-clés comme: Rue sale (Russal) ou Lego (Oleg) ou Holy Garks (oligarques) etc… Ces devoirs seront plus passionnants que le meilleur des romans policiers…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

neuf + = 18

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.

Nouvelles de la Gaspésie
Par catégories
Fil RSS des nouvelles
GRAFFICI
New Richmond
200-B, Boul. Perron Ouest
New Richmond, G0C 2B0
(418) 392-7440
Gaspé
237 rue Chrétien, Local Z-29
Gaspé, G4X 1E1
(418) 368-7575
Suivez-nous