Qu’est-ce qui nous attend?

16 avril 2014 2 commentaires

Qu’adviendra-t-il de la Gaspésie au cours des quatre prochaines années sous un gouvernement libéral dirigé par Philippe Couillard?

Pendant la campagne électorale, M. Couillard a été forcé par les journalistes de se mouiller. Ainsi, il s’est engagé à prendre sous son aile le développement de la région. Concernant le projet de cimenterie à Port-Daniel, son gouvernement l’appuierait dans la mesure où il ne nuit pas au secteur cimentier. « Je rappellerai aux Gaspésiens que nous préconisons le partage des redevances gazières et pétrolières avec les régions », a-t-il précisé en ce qui a trait au développement des hydrocarbures. Et aux questionnements formulés par le maire de Gaspé, Daniel Côté, quant à un règlement sur la protection sur l’eau potable, M. Couillard a répondu « qu’il faut d’abord adopter une loi sur les hydrocarbures et par la suite préciser le règlement sur l’eau potable qui a d’ailleurs été laissé de côté pendant des mois [par les péquistes] ». Voilà qui est clair. Maintenant, qu’adviendra-t-il de l’École des pêches et de l’aquaculture de Grande-Rivière, dont l’avenir était assuré sous les péquistes alors qu’un plan est prêt, mais dont le dévoilement a avorté en raison du déclenchement des élections? Qu’adviendra-t-il de l’aéroport du Rocher-Percé qui était destiné à devenir l’aéroport régional sous la férule de l’ex-ministre, Gaétan Lelièvre, qui en avait fait son cheval de bataille?

Autant de dossiers qui seront assurément suivis de près par les acteurs socioéconomiques, mais aussi par la députation péquiste, nommément Gaétan Lelièvre dans Gaspé qui a lancé ce message à Philippe Couillard quelques minutes après sa victoire. « M. Couillard peut prendre pour acquis que je serai un allié si je sens une volonté du nouveau gouvernement de continuer l’élan de la région. Mais c’est clair que si je ne sens pas cette volonté-là, M. Couillard va trouver un batailleur, un guerrier du développement de la région sur son territoire ». On notera aussi que M. Couillard s’est engagé à couper 10 % du personnel dans les agences régionales de la santé. À suivre dans notre région…

En rafale. Bonaventure n’est visiblement plus un château fort libéral avec une deuxième victoire consécutive de Sylvain Roy. La dernière fois que Bonaventure a été dans l’opposition, c’était sous le règne de la libérale Nathalie Normandeau, entre 1998 et 2003. Si les péquistes ont misé sur la continuité, les autres partis ont pris des allures de marchands de fortune avec leurs promesses. Exemples? Québec solidaire s’engageait à sortir de notre dépendance au pétrole avec des investissements de 23 milliards de dollars sur 15 ans. Le projet Saint-Laurent de la CAQ aurait créé 160 000 emplois en quatre ans. Le candidat dans Bonaventure, Jean-Marc Landry, a parlé de verser 1000 $ par famille, créer 1000 emplois et attirer 1000 citoyens dans la Baie-des-Chaleurs. S’il visait 1000 voix, il l’a atteint avec 1061 voix. C’était du n’importe quoi… Et Philippe Couillard mise sur une croissance de 2,1 % en 2014 pour redresser les finances publiques alors que les prévisions sont à 1,7 %. En parlant des « vraies affaires », le Libre arbitre recommande au prochain ministre de l’Éducation le livre ‘Une école pour tous : l’intégration des enfants handicapés ou en difficulté’, écrit par Richard Léonard, un citoyen de la Baie-des-Chaleurs, et qui m’a été remis pendant la campagne électorale.

Réagissant aux informations du Libre arbitre du mois dernier selon lesquelles Mme Normandeau serait sur les rangs pour représenter la Gaspésie-les-Îles sous la bannière libérale aux prochaines élections fédérales, l’ex-ministre a déclaré ceci à mon collègue du Soleil, Gilles Gagné : « J’ai toujours dit que je ne fermerais pas la porte à un retour en politique ». C’est faux. Le jour de sa démission en septembre 2011, elle déclarait ceci à Graffici.ca : « Je n’ai pas du tout l’intention de revenir en politique ». Avoir une mémoire sélective n’est-il pas le propre des gens qui ont été au pouvoir trop longtemps?

2 commentaires
Thierry Haroun a écrit le 24 avril 2014 :

M. Lemieux,
J’assume pleinement toutes mes chroniques. Cela dit, la mise-à-jour de ce site Internet ne fait pas partie de mes tâches.
Merci de lire le Libre arbitre

Lemieux, André a écrit le 23 avril 2014 :

Qu’est-ce qui nous attend? Si la nature de vos prévisions ressemble à celles de votre dernier propos: PQ Majoritaire, comment les interpréter alors. Bizarrement, c’est le seul que l’on ne retrouve pas dans vos archives!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

5 + = neuf

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.

Dossiers
Par catégories
Développement Web:
Fil RSS des nouvelles
GRAFFICI
New Richmond
190 Rue Armand-Lelièvre,
local 123
New Richmond, G0C 2B0
(418) 392-7440
Gaspé
237 rue Chrétien, Local Z-29
Gaspé, G4X 1E1
(418) 368-7575
Suivez-nous